Afficher par :

Type

Dimensions (mm)

Poids

Forme

Couleur

Prix

0,00 € - 3 690,00 €

Origine

Émeraude de Zambie

Vous aimez les émeraudes qui ne sont pas uniformément vertes et qui ont cette petite touche de bleu si caractéristique qui les différencient de leurs homologues sud-américaines ? Votre goût est donc plus prononcé pour les émeraudes africaines : zambiennes, éthiopiennes, zimbabwéennes ou malgaches. Il est certain que les émeraudes qui sont de couleur bleue-verte présentent un charme très particulier. D’une part, elles se distinguent nettement de la couleur des émeraudes que l’on peut généralement observer mais sont en plus des pierres d’une magnifique clarté. Nous vous invitons à découvrir la star montante des émeraudes : l’émeraude de Zambie, à travers une large sélection d’exemplaires dédiés à la bijouterie ou à la collection, mais également des pierres vendues à l’unité ou par lots économiques et à tarif très compétitif !

Émeraude zambienne, des gisements de qualité et ... en quantité !


Cela fait à peu près une vingtaine d’années que les premiers gisements d’émeraude zambienne sont exploités artisanalement. Auparavant la Zambie n’exploitait quasiment que le cuivre comme ressource naturelle, elle est d’ailleurs un des plus gros fournisseurs mondial. Quelques autres gemmes sont également exploitées telles que l’Améthyste, les béryls et les grenats. C’est dans la région dite « province de la ceinture de cuivre » qu’en 1928, Dick et Baker découvrirent les premiers béryls de Zambie. Des explorations reprirent dans la région dans les années 40 puis dans les années 50, notamment par l’entreprise minière internationale Rio Tinto. Au cours des années 60, une seule compagnie privée exploitait de manière effective le(s) gisement(s) de la région. Dans les années 70 l’état zambien procéda durant plus de deux ans à la cartographie et à l’étude complète de la région du Miku et des gisements découverts par le passé. Suite aux résultats de cette vaste étude, l’état retira sans délai les droits d’extraction qu’elle avait confiés aux entreprises commerciales et créa une entreprise publique nationale chargée de la gestion et de l’extraction des émeraudes. Grâce à la cartographie des ressources minières de la région, d’autres nouveaux gisements furent découverts, confirmant l’exceptionnel potentiel commercial de l’émeraude zambienne. Ces florissantes découvertes entraînèrent une fièvre de l’émeraude qui s’empara du pays, causant une exploitation illégale galopante. L’état zambien, soucieux de préserver cette précieuse ressource, usa de grands moyens en procédant au déplacement de toutes les populations et villages de la zone concernée, créant une zone réservée (Zone Rurale de Ndola Aire Réservée Émeraude), en accès interdit aux personnes non habilitées. Dans cette zone, ont pu cohabiter un temps des entreprises de taille variable, mais dûment habilitées par l’état, pour procéder à l’extraction de la précieuse matière. Dans les années 2000, les droits d’extraction de la majorité des gisements revinrent à la succursale d’une multinationale étrangère dont l’état zambien possède 25% des parts. De nouveaux gisements sont encore découverts…

Une croissance exponentielle : 25% des émeraudes sur le marché mondial sont zambiennes !


L’émeraude zambienne n’a pas à rougir de sa beauté qui peut égaler celle des plus belles émeraudes colombiennes. Ni de sa magnifique « success story » qui la place comme leader potentiel de l’émeraude sur le marché mondial (à moins que les gisements d’Éthiopie s’avèrent encore plus productifs, affaire à suivre). À la différence des émeraudes sud-américaines, celles de Zambie contiennent plus de fer dans leur composition, elles ont notamment un indice de réfraction plus élevé ainsi qu’une plus grande dureté.

Découvrez nos émeraudes en provenance de :

ÉMERAUDE DE COLOMBIE | ÉMERAUDE DE MADAGASCAR

Mais également les catégories suivantes :

PERIDOT | SAPHIR VERT | GRENAT DEMANTOÏDE

Il y a 18 produits.

Affichage 1-12 de 18 article(s)